Bionville-sur-Nied : lifting réussi pour l’orgue.

September 10, 2015

 

 

La restauration de l’orgue de l’église Saint Jean-Baptiste de Bionville-sur-Nied arrive en fin de chantier après six mois de rénovation. Si tout va bien, l’orgue de l’église résonnera à nouveau lors des messes.

Pierre Bastien, facteur d’orgue, a remis en état - en deux temps - l’ensemble de l’instrument dont la fabrication date de 1904 et qui a été installé en 1905. La deuxième partie de ce chantier, imprévue puisque découverte au cours des travaux, a concerné la restauration des relais de notes du clavier du Récit, ce qui a occasionné un délai plus long pour la fin de cette opération de restauration.

 
Mauvaise surprise
 

En effet, l’orgue possède plusieurs claviers (de deux à sept) et chacun porte un nom. Époques, styles, écoles et pays font bien entendu varier les appellations. Toutefois trois noms ne varient pas : ce sont généralement ceux attribués aux trois premiers claviers : Positif, Grand Orgue et Récit.

L’orgue de Bionville-sur-Nied devrait, après ce lifting, être opérationnel pendant de très nombreuses années. Cette restauration, réglée par le conseil de fabrique est revenue à 9 200 €, somme financée par différentes manifestations organisées par celui-ci : concerts, repas, etc. Le conseil de fabrique fait appel aux donateurs et mécènes pour pouvoir faire face à toutes ces dépenses qui ont permis à ce magnifique instrument de retrouver sonorité et puissance. Le facteur d’orgue et le conseil de fabrique se préparent prochainement à son inauguration et sa bénédiction.

 

Please reload

© 2015 bionvillesurnied.com. Tous droits réservés.